Eve Ruby Lenn

Eve Ruby Lenn

Auteure

La procrastination : Je vis avec, et c'est une bataille sans fin.

Comme je vous l’ai dit, j’ai beaucoup de défauts mais un cœur énorme…

La procrastination, grosso modo, c’est remettre au lendemain ce que l’on pourrait faire le jour-même. C’est une notion ressentie comme négative. Elle s’apparente même parfois à la pire ennemie de l’écrivain, dans le cadre de son processus créatif. Je serai un peu moins intransigeante dans mon analyse, car pour ma part, je vois quelques avantages à la procrastination. Je vous propose de vous donner ici ce que je considère comme les avantages et les inconvénients de la procrastination.

Les inconvénients de la procrastination

  • Le rythme d’écriture est ralenti

J’aime planifier mon écriture, autrement dit, me donner des dates importantes auxquelles je me lance le défi d’avoir réalisé telle étape, par exemple : au 15 février, je voudrais avoir fini d’écrire le chapitre 2 de mon roman en cours. Si je procrastine, mon rythme d’écriture est ralenti, et naturellement cela m’oblige à repousser mes dates d’échéance, ce dont j’ai horreur.

  • La procrastination crée du stress

Lorsque je me retrouve contrainte de reporter mes dates d’objectifs, je ne me sens pas très bien. Je n’aime pas du tout accuser du retard dans ma planification, cela me stresse. Certains auteurs disent aimer travailler sous pression, mais pour être honnête, je ne fais pas partie de ceux-là. J’aime réaliser mes objectifs dans les délais que je m’étais fixé.

  • Je perds en motivation

Si je passe trop de temps loin de mon projet, il peut m’arriver de m’en désintéresser et d’avoir de plus en plus de mal à me replonger dedans. Je décroche plus ou moins de mon histoire et de mes personnages, et la motivation fond comme neige au soleil. Je suis complètement en accord avec l’adage qui dit que “l’oisiveté est mère de tous les vices” : si je ne travaille pas sur un projet, plus le temps passe, moins j’ai envie de me remettre au travail. C’est un cercle vicieux, plus on attend, plus il est difficile de raccrocher les wagons et plus on aura tendance à repousser les échéances.

Les avantages de la procrastination

Je reste convaincue que malgré les désavantages que nous venons de décrire, la procrastination a néanmoins ses bienfaits. Voyons-les ensemble.
  • Je prends le temps de faire le point

Quand je procrastine, j’ai parfois le sentiment de me faire un petit plaisir : je m’offre du temps à ne rien faire concrètement, mais en réalité je me donne le temps de faire le point sur mes projets en cours, sur ma situation du moment, etc. Je prends de la hauteur, du recul, pour évaluer ma progression, l’avancée de mes projets, ceux que j’aimerais mettre en place dans l’avenir, etc. J’analyse mes réalisations : sont-elles en adéquation avec mes projets initiaux ? En somme, je réfléchis longuement à des choses profondes, ce que je n’ai pas toujours le temps de faire quand je travaille sur mes projets.

  • Je me repose !

Tout simplement ! Je m’offre quelques petites pauses, je repose mon cerveau. Une fois reposée, je suis plus créative, plus alerte, plus dynamique. Je ne considère donc pas ce temps que j’ai passé à me reposer comme perdu. J’évite des erreurs d’inattention, je suis productive, bref, je suis plus disponible et plus apte à faire du bon travail !

Eve RL

3 thoughts on “La procrastination

  1. Merci pour ce texte très intéressant. Très utile, je compte le partager sur les réseaux sociaux (Puis-je le faire ?) afin d’aider les autres puisque je suis certaine que ce mal touche beaucoup de personnes. Je recommande vivement ce site, ses articles et les produits qu’il vend.

  2. Ahaha je me retrouve tellement dans tes propos !! Je fais un travail en ce moment sur moi-même sur ça, car je suis devenue procrastineuse professionnelle ces derniers temps…
    Cela me soulage lorsque je lis les côtés positifs de cette dernière que tu cites, comme tu el dis, ça permet aussi de faire le point^^

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Résoudre : *
26 − 26 =


Abonnez-vous à la newsletter …

Pour ne rien louper de mon actualité !

commodo id venenatis mi, ante. ultricies